• Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Le theatro Del Silencio Rend hommage à Vsevolod Meyerhold, ce géant révolutionnaire du théâtre russe, liquidé par le régime de Staline en 1940.

    La procession dans la ville est celle des prisonniers du Goulag (trente rôles muets tenus par des amateurs) allant vers les camps de Sibérie entourés de soldats soviétiques. La neige tombe. la musique soviétique tonne.

    Une marche d'oppressés contre l'oppression. Autour la foule accompagne les proscrits,gardienne de l'espoir d'un monde meilleur. Le spectacle  Doctor  Dapertutto,  nom d'un rôle célèbre tenu par Meyerhold passe en revue sous un mode musical, physique, forain et imagé quelques épisodes célèbres de l'histoire soviétique comme la mort de Lénine, parallèlement à des épisodes de la vie de Meyerhold.

    Le chilien Mauricio Celedon a fondé le Teatro Del Silencio à Santiago, la troupe est installée en France depuis 1999.

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

                         Place d'Armes  Metz le  16 mai 2015 à 12 heures

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     Spectacle très vivant, et impressionnant...

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     le sang du peuple...

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

    Il était bien dans son rôle, Il me faisait peur...

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

     Sous le regard du  « héros des deux mondes »

    Si le général La Fayette reste le Français le plus adoré par les Américains, on oublie trop souvent que c’est à Metz qu’il appris à être officier sous le grade de capitaine des grenadiers à partir de 1775.

    C’est à Metz que ce héros de l’Europe et de l’Amérique du Nord, héros de la liberté mais fidèle à son honneur, jura aller un jour combattre au côté des Américains pour leur liberté. A Metz, au cours d’un repas avec le frère du roi d’Angleterre qui racontait la guerre d’indépendance américaine qui commençait.

     

    C’est à Metz que ce héros de l’Europe et de l’Amérique du Nord, héros de la liberté mais fidèle à son honneur, jura aller un jour combattre au côté des Américains pour leur liberté. A Metz, au cours d’un repas avec le frère du roi d’Angleterre qui racontait la guerre d’indépendance américaine qui commençait.

    Article original ici : La Fayette, un héros messin. http://tout-metz.com/la-fayette.php
    C’est à Metz que ce héros de l’Europe et de l’Amérique du Nord, héros de la liberté mais fidèle à son honneur, jura aller un jour combattre au côté des Américains pour leur liberté. A Metz, au cours d’un repas avec le frère du roi d’Angleterre qui racontait la guerre d’indépendance américaine qui commençait.

    Article original ici : La Fayette, un héros messin. http://tout-metz.com/la-fayette.php
    C’est à Metz que ce héros de l’Europe et de l’Amérique du Nord, héros de la liberté mais fidèle à son honneur, jura aller un jour combattre au côté des Américains pour leur liberté. A Metz, au cours d’un repas avec le frère du roi d’Angleterre qui racontait la guerre d’indépendance américaine qui commençait.

    Article original ici : La Fayette, un héros messin. http://tout-metz.com/la-fayette.php

    Déambulation dans les rues messines, place d'Armes Metz

    J'étais par hasard, sur la place, je revenais du marché, avec max mon caddy wink2

    Photos prises avec mon portable...

     

     

    « Des soleils en jardinières.Metz place de la Comédie : un jardin éphémère »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    9
    Samedi 4 Juillet 2015 à 21:34

    Bonsoir Marie Anne

    C'est.... terrifiant !
    Impressionnant que tu te soies trouvée là juste pendant cette mise en scène !

    Vraiment un grand bravo pour tes photos qui sont très parlantes

    Bisous liquéfiés

    Ici, dans Ht Var, chaleur suffoquante

    8
    Yvonne Anne@cityplay
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 18:55

    Etonnant , impressionnant, émouvant....ton article!

    La mise en scène, les acteurs sont criants de vérité grâce à toi, Marie-Anne, et à ton portable.

    J'en frissonne , j'en frémis, tant ces moments étaient tragiques.

    Bises et bonne soirée

    7
    Gabrielle
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 17:51

    Impressionnant et tragique !! rappel qui donne froid dans le dos !

    merci d'être passée par là,  tu as fait un très beau et bon compte-rendu :)

    Bonne soirée

    Bises

    Gabrielle

    6
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 13:43

    merci pour ce moment en partage  gros bisous belle fin de semaine

     A+++  on part en vacances ... ! 

    5
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 11:55

    Grâce à toi, je reviens du net avec ce nom;

    Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, dit « La Fayette »,

    J'avais totalement oublié ou zappé.

    Tu as croisé là, tout simplement un truc énormé! Un très beau reportage.

    Ce spectacle se joue-t-il à heures régulières? Ou fait pour un tournage qui va aboutir à un film?

    Avec la farine sur les vêtement, j'y ai cru, à l'ami-carême. he

    A plus, yann, ami de toi, si tu le voules bien. Je me brumise et je reviens.

    4
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 07:47

    Bonjour Marie-Anne,

    ... beaucoup d'émotion en regardant ton reportage ! J'ignorais cette "animation théâtrale" , les médias n'en ont pas parlé avant me semble-t-il mais.... tu étais là !

    Bonne journée, gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Mardi 30 Juin 2015 à 22:50

    Bonjour, …
    Émouvant reportage … mise en scène terrifiante ...
    Belles photos ...
    … Bonne journée … Amicalement … Claude ...

    2
    @nnie54
    Mardi 30 Juin 2015 à 21:02

    Merci pour les photos de cette mise en scènes. Oppresseurs, oppressés....ce monde continue à en donner malheureusement.

    Belle soirée M.A, malgré cette chaleur qui reste, attention demain c'est pire paraît-il.

    Bise @nnie

    1
    Mardi 30 Juin 2015 à 20:24

    Eh bien je n'ai pas vu cette animation théâtrale impressionnante, merci d'avoir fait ce reportage avec ton portable , les photos sont superbes aussi .

    Bonne soirée

    Maie Anne  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :